Nous vous souhaitons une cordiale bienvenue sur le site francophone des

Firstresponder du canton de Berne!


Sauvons des vies ensemble

Découvrez au travers de cette nouvelle vidéo la mission et de l'engagement des Firstresponder. Ceci dans le but d'augmenter le taux de survie après un arrêt cardio-respiratoire.

 

Nous remercions sincèrement le centre hospitalier de Bienne et toutes les personnes impliqués dans la réalisation de cette vidéo.


Chers Firstresponder et personnes qui nous suivent   

 

Voici quelques chiffres et statistiques cantonales pour la période du 1er janvier 2017 jusqu'au 23 août 2017.

   

Nombres d'alarmes Firstresponder: 987
- des Firstresponder sont intervenus dans 939 cas.
- dans tous ces cas sont intervenus au total 1632 Firstresponder.
- seul dans 48 alarmes Firstresponder sont restés sans réponses.       

 

Nombres d'alarmes Rapidresponder: 553
- des Rapidresponder sont intervenus dans 50 cas.
- au total sur ces interventions, 56 Rapidresponder ont été présent           

 

Les Rapidresponder sont des ambulanciers ou des médecins d'urgence avec un sac d’intervention entièrement équipé (perfusion, médicaments, matériel de gestion des voies aériennes, oxygène, défibrillateur, etc.) qui, dans leur temps libre, sont d’accord d’intervenir lors d’une alarme Rapidresponder. À l'heure actuelle dans le canton de Berne, 33 personnes interviennent comme Rapidresponder. Ils sont alarmés pour des blessures ou des maladies ou le pronostic vital du patient est engagé afin de fournir une première aide jusqu'à l'arrivée du service de sauvetage. Ils sont également alertés lors des alarmes Firstresponder.


Premier partenaire "OR" pour les Firstresponder du canton de Berne

 

Avec l'entreprise ResQshock nous avons pu réaliser un partenariat "Or". C'est pour l'association firstresponder.be le premier partenariat de ce type ainsi réalisé.

Nous tenons sincèrement à remercier cette entreprise pour la confiance et le soutien manifesté.

Nous espérons que d'autres partenaires suivrons cette exemple.

 

Vous souhaitez devenir partenaire de l'association firstresponder.be ?

Merci de bien vouloir prendre contact avec nous:

E-Mail: info@firstresponder.be

Telephone: +41 58 636 71 00 (Beat Baumgartner, Président association Firstresponder)

 


Vous aussi vous pouvez sauvez une vie!

Formez vous aux gestes qui peuvent sauver une vie et rejoignez les Firstresponder.

Prestataires de cours BLS / AED reconnus ici


Les dates des cours de base Firstresponder 2017 sont disponible ici.


Association firstresponder.be

 

Le 26 septembre 2016 a vu la création de l'association Firstresponder.be par les responsables du concept du même nom. Plusieurs médias (germanophones) ont relaté cet événement.
Vous pouvez retrouver les communiqués de presse de cet événement sous la rubrique Médias.

 


Sous "Download" vous trouverez une information (uniquement en anglais) concernant les problèmes rencontrés lors d'alarmes sur les smartphones Huawai. Si vous avez encore des questions écrivez simplement un mail à notre support technique.


Sur les pages qui suivent, vous allez pouvoir découvrir le projet de Firstresponder du canton de Berne. Le premier groupe de Firstresponder du canton a été créé en mars 2010. Celui-ci est alarmé par la centrale d’appel sanitaire d’urgences (CASU) 144. Jusqu’à ce jour, ce sont 30 groupes et plus de 900 personnes qui sont opérationnels et formés par les services de sauvetage régionaux. Un groupe de travail (comprenant des représentants de chaque service régional de sauvetage et des CASU 144) développe et adapte les algorithmes. Chaque Firstresponder travaille avec les mêmes algorithmes élaborés et certifiés par un groupe de travail Firstresponder (représentants de chaque service régional de sauvetage et des CASU 144).


Un Firstresponder (traduit littéralement de l'anglais «premier répondant») est un secouriste qui complète la chaîne des secours. Il est alarmé par la Centrale d’appel sanitaire d’urgences 144 (CASU 144) et intervient en parallèle d'un service de sauvetage professionnel. Le premier répondant possède au moins une formation en premiers secours et applique les mesures immédiates pour sauver la vie (MISV), le temps de permettre l’arrivée du service de sauvetage qui amène les mesures de base médicale. Il devrait ainsi permettre de réduire l'intervalle sans traitement et de raccourcir le délai entre la survenue de l'urgence et les premiers soins médicaux. (tiré du doc « premiers-répondant » de l’IAS) Le terme de «secouriste» s’applique à l’ensemble des personnes qui, par hasard, se trouvent sur le lieu d’un accident et apporte son aide.


Venez nous visiter sur Facebook (en allemand)